Radiant Garden

La nature vue à travers des objectifs brillants et illuminés. L’occulte et l’air de la nuit qui se transforme et qui révèle. La répétition créée par les espaces infinies de Yayoi Kusama en plus de ses petits pois pétillants et obssessifs qui rend son univers si unique.

Les images floues d’un glamour sans effort avec une énergie électrifiée.

les lignes néons qui débordent et connectent, les souvenirs éparpillés dans les détails qui résonnent dans chaque pièce. Les blocs de couleurs qui se mélangent comme un tableau de Ruth Pastine avec sa juxtaposition de tons saturés, dissimulant la fin de l’un et le début de l’autre. Les techniques d’insertions perturbantes de Daniele Buetti, qui crée les trous pour que la lumière puisse pénétrer. Le réalisme fantastique des bouquets de fleurs d’Azuma Makoto qui déséquilibre les sens.

L’époque du disco dans les nuits iconiques du Studio 54, incluant les paillettes dans le vestiaire de Bianca Jagger, l’élégance décadente du métal et sa façon particulière de réfléchir la lumière, chaque mouvement changeant son effet. Les miroirs. Des visages qu’on peut voir seulement dans l’obscurité, des éléments précieux qui prennent vie, des flash de couleurs, une aperçu de la nature qui parait completement different en dehors de son habitat familier. Chiaroscuro, les contraires qui s’attirent dans un jeu d’ombres et de lumières. Synecdoque des sens.

Une collection pour les rêveurs, pour ceux qui croient en la magie et la trouve dans les endroits les plus inattendus. La recherche du mystique et le beau dans un subversion des classiques. Un jardin baigné d’un filtre nocturne, iridescent, la possibilité de tomber dans une surprise avec chaque pas en avant.

Quels secrets sont cachés dans ce jardin ? Quelles vérités sont révélées dans l’humeur singulière de la nuit ? La lune éclaircie et réfléchie les couleurs de manière sélective, révélant chaque élément partiellement, l’effet est à couper le souffle en plus d’être subtile. La clarté de perception se fait qu’à travers la volonté de chercher au-delà de ce que l’on voit avec nos yeux. La métaphysique. La vérité inévitable, enfin découverte quand on fixe le gouffre infini du regard.

Voir le Film de la Collection

Achetez Maintenant

AFFICHER PLUS